Les noms de domaine côté technique

Les différents acteurs

L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)

L'ICANN est une organisation à but non lucratif chargée d’administrer et de réguler le système des noms de domaine. Elle prend toutes les décisions importantes concernant les noms de domaine.

Les registres (registry)

Les registres sont des organisations chargées de maintenir la base de données des noms de domaine d’une extension définie. Exemple : l’AFNIC pour le .fr ou encore Verisign pour le .com

Les bureaux d’enregistrement (registrars)

Les bureaux d'enregistrement sont des organismes accrédités par les registres pour réserver et proposer la réservation des noms de domaine. Ils permettent au grand public d’enregistrer des noms de domaine. Exemple : OVH, 1and1, Bookmyname, GoDaddy, Dynadot, …

Le registrant

Le registrant est la personne physique ou morale qui enregistre (ou transfert vers son compte) le nom de domaine auprès d’un bureau d’enregistrement. Elle est notamment chargée de définir les 4 différents contacts du nom de domaine :

Le propriétaire du nom de domaine

Cette personne physique ou morale est détentrice du nom de domaine durant une période renouvelable allant de 1 à 10 ans. Elle est le responsable légal du nom de domaine et elle est le seul contact à pouvoir transférer la propriété du nom de domaine à un tiers.

Le contact administratif

Ce contact, qui peut être le propriétaire, peut paramétrer le nom de domaine.

Le contact technique

Cette personne est chargée de la gestion des serveurs DNS. Elle est l’interlocutrice privilégiée en cas de problème technique.

Le contact facturation

C’est la personne qui reçoit les factures d’enregistrement et de renouvellement du nom de domaine. Il est essentiel que le bureau d’enregistrement dispose d'une adresse mail valide de cette personne.

Le cycle de vie du nom de domaine

  • Libre d’enregistrement (Available) : Le nom peut être enregistré au près d’un bureau d’enregistrement.
  • (1 à 10 ans, renouvelable) Enregistré (Registered) : Le nom de domaine est enregistré et appartient pour une période déterminée à une personne physique ou morale. Cette dernière bénéficie d’un contrôle total du nom de domaine.
  • (1 à 45 jours) Expiré (Auto Renew Grace Period) : Le nom de domaine est toujours enregistré et peut encore être renouvelé par le bureau d’enregistrement pour le compte du propriétaire. Tous les services liés au nom de domaine sont désactivés.
  • (30 jours) En rédemption (Redemption Grace Period) : Le nom de domaine n’est plus enregistré. Il peut néanmoins l’être à nouveau si le bureau d’enregistrement, après demande faite par son client, adresse une requête à l’ICANN. Cette opération est facturée au client par le bureau d’enregistrement.
  • (5 jours) Effacé (Pending Delete) : Le nom de domaine ne peut plus être enregistré, il est effacé par le registre et va retomber dans le domaine public.

Configurer le nom de domaine

Qu’est-ce que le DNS ?

Le DNS (Domain Name System) est un système crée pour simplifier l’accès aux sites web. Il permet la correspondance entre une adresse IP et un nom de domaine. Il est en effet plus simple de taper dans son navigateur www.google.com que 2001:4860:a004::68.

Pour accéder à un site web, votre navigateur a besoin de connaitre l’adresse IP du serveur où est hébergé le site. Puisqu’il n’a à sa disposition qu’un nom de domaine, il va donc lui falloir chercher à quelle adresse IP correspond ce nom. Les serveurs DNS, qui possèdent des bases de données d’adresses IP, vont communiquer entre eux afin de transmettre au navigateur web l’adresse IP du site web à afficher.

L'adresse de chaque site web doit être présent sur un serveur DNS. Par mesure de sécurité, il est conseillé d’utiliser au moins deux serveurs DNS. Par défaut, les serveurs DNS associés à un nom de domaine sont ceux de son bureau d’enregistrement. Si votre site web est hébergé chez un autre prestataire que votre bureau d’enregistrement, remplacez les serveurs DNS de votre nom de domaine par ceux de votre hébergeur de site. Pour cela, vous devez vous connecter à l’interface d’administration de votre nom de domaine et modifier les enregistrements DNS de type NS.

Les enregistrements DNS

Les enregistrements DNS se trouvent dans la Zone DNS. Vous pouvez y accéder en vous connectant à l’interface d’administration de votre bureau d’enregistrement de nom de domaine. Chaque enregistrement DNS est composé :

  1. Du nom de domaine concerné par l’enregistrement, suivi d’un point (exemple : strategieweb.fr.)
  2. Du type d’enregistrement
  3. Des données correspondant à l’enregistrement (une adresse IP, un nom de domaine, …)

Les principaux types d’enregistrements DNS

  • A : Ce type d’enregistrement permet d’associer un nom de domaine ou un sous-domaine à une adresse IPv4.
  • AAAA : Ce type d’enregistrement permet d’associer un nom de domaine ou un sous-domaine à une adresse IPv6.
  • MX : Ce type d’enregistrement spécifie quel serveur mail est utilisé pour la distribution des mails.
  • CNAME : Ce type d’enregistrement sert à faire pointer un nom de domaine vers un autre nom de domaine. Le premier nom est donc un alias du second. Cela est par exemple pratique pour faire correspondre le nom de domaine sans « www » au nom de domaine avec « www ».
  • NS : Ce type d’enregistrement concerne les serveurs DNS associés au nom de domaine.

La structure du nom de domaine

Situé tout à droite du nom de domaine, le domaine de premier niveau est l’extension du nom de domaine. Le domaine de second niveau, qui précède le domaine de premier niveau, représente le nom du domaine choisi.

Les sous-domaines sont des adresses web crées à partir d’un domaine de second niveau. « www » est un sous-domaine très fréquemment utilisé. Ils sont gratuits à créer et sont considérés par les moteurs de recherche comme étant des sites indépendants. info.strategieweb.fr est un sous-domaine de strategieweb.fr.

Structure d'un nom de domaine