Estimer la valeur d’un nom de domaine

estimation nom de domaine

PrivateJet.com vendu plus de 30 millions de dollars, Sex.com pour 13 millions de dollars, Credit.fr pour 587 500 euros, … Les noms de domaine peuvent valoir plus que des biens immobiliers. Sans atteindre de telles sommes, vos noms de domaine valent peut-être plus que vous l’imaginez.

Que ce soit pour racheter, revendre ou décider du renouvellement d’un nom de domaine, savoir estimer sa valeur est une compétence précieuse. Nous allons passer en revue les critères à analyser et les outils pour réaliser cette estimation. Au préalable, nous vous conseillons de lire notre article relatif au choix d’un nom de domaine. Cela vous aidera à comprendre ce qui fait un bon nom de domaine.

Il est très difficile de déterminer combien vaut un nom de domaine. Le marché est très volatile et peu liquide (la revente est difficile). De plus, l’estimation de la valeur d’un nom de domaine n’est pas une science exacte. Il suffit de trainer sur les places de marché et les forums spécialisés dans la revente de noms de domaine pour s’en rendre compte. Des noms sans valeur apparente se revendent parfois à prix d’or et vice-versa.

Les principaux critères de valorisation d’un nom de domaine

  • L’attractivité de la thématique

    Un nom de domaine ayant une thématique très concurrentielle et lucrative (comme l’assurance, le crédit, le jeu, …) intéressera potentiellement beaucoup d’acheteurs et se revendra ainsi plus cher qu’un nom ayant une thématique peu concurrentielle.

  • Le potentiel marketing

    L’attractivité du nom est un critère essentiel. Outre le côté « sympa » du nom, il faut que celui-ci puisse être retenu le plus facilement possible. D’où l’importance que le nom soit simple, court et évocateur.

  • L’extension

    Ce critère peut à lui tout seul multiplier ou diviser par plusieurs centaines de fois la valeur d’un nom de domaine. La côte de l’extension et son adéquation avec la thématique du nom de domaine sont très importantes. Un nom de domaine francophone avec l’extension .de (extension allemande) n’aura par exemple aucune valeur.

    Les deux extensions les plus cotées sont le .com et les extensions géographiques phares telles que le .fr. Les autres extensions sont nettement moins cotées. Pour un même nom, un .net ou un .tv vaudront en moyenne 10 fois moins qu’un .com. Un .mobi, .biz, .pro, .ws, .tel, … vaudra souvent plusieurs centaines de fois moins que son équivalent en .com

    Autre avantage des extensions cotées, elles se revendent assez facilement. Sur la plateforme d’achat-vente de noms de domaine Sedo, 44% des noms vendus durant le premier semestre 2012 étaient des .com. Sur ce genre de plateforme, les différentes extensions se négocient parfois à des prix similaires. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles se valent toutes. Les noms avec des extensions peu cotées sont peu nombreux à se vendre. Du coup, seuls les meilleurs noms se vendent et la moyenne des prix de vente s’en retrouve gonflée.

  • La langue

    Un nom de domaine francophone vaudra par exemple moins qu’un nom de domaine anglophone, mais plus qu’un nom de domaine néerlandophone. Il s’agit d’une simple question de taille de marché.

  • La présence de tirets ou de pluriels

    En règle générale, les noms de domaine au singulier et sans tirets sont les plus cotés. Néanmoins, il convient d’analyser ce critère au cas par cas. Selon le nom, le pluriel peut par exemple être préférable. A noter que sur le marché anglophone, la présence d’un tiret réduit considérablement la valeur d’un nom de domaine. Les américains n’ont pas l’habitude d’utiliser des tirets dans les noms de domaine, contrairement aux français.

  • Le référencement et le PageRank

    Un nom de domaine bien positionné sur les moteurs de recherche sur un terme concurrentiel vaudra cher, tout comme un nom de domaine à fort PageRank.

  • L’ancienneté de l’enregistrement

    Un nom de domaine ancien se négocie généralement plus cher qu’un nom de domaine jeune. D’une part, l’ancienneté du nom est un facteur favorisant le référencement. D’autre part, les noms de domaine anciens sont rares et coutent plus cher à leur propriétaire en raison des coûts de renouvellement.

  • Le client

    On dit parfois qu’un nom de domaine a une « valeur domaineur » et une « valeur end user ». Un bien a par exemple une valeur différente selon qu’il soit vendu à un brocanteur ou bien à un particulier. De la même façon, sur une place de marché composée de domaineurs (revendeurs), le nom de domaine se revendra bien moins cher qu’à une grosse entreprise.

Observer les prix du marché

Pour avoir une idée des prix du marché, allez par exemple sur une place de marché comme Sedo ainsi que sur des forums de domaineurs comme domaineur.com ou ForumNdd.com. N’accordez que peu d’importance aux prix des noms de domaine en vente et observez surtout les prix des noms vendus.

Le site DnSalePrice.com recense de nombreuses ventes de noms de domaine. Vous pourrez ainsi voir si un nom de domaine relativement proche de celui que vous souhaitez estimer s’est vendu et dans l’affirmative, à quel prix, quand et sur quelle place de marché.

Enfin, Sedo édite chaque trimestre des études sur les tendances du marché de la revente de nom de domaine. On y retrouve toutes les statistiques des ventes conclues sur la plateforme. Les études sont disponibles sur cette page. Un flux RSS des dernières ventes est également disponible.

Les outils utiles pour évaluer un nom de domaine

De nombreux outils d’évaluation de nom de domaine existent, souvent gratuits. Néanmoins, aucun n’est fiable. Les algorithmes, aussi complexes qu’ils soient, sont peu efficaces dans un domaine où la perception humaine joue un grand rôle. Les outils d’évaluation de nom de domaine ne sont cependant pas forcément dénués d’intérêt. Certains outils fournissent des indices utiles pour justifier leurs estimations. Voici quelques outils gratuits et connus :

Google Keywords et Google Insights sont deux outils très utiles. Le premier permet de connaitre le nombre de recherches ainsi que le degré de concurrence d’un mot-clé. Il permet également de comparer les résultats avec ceux de mots-clés connexes. Plus le mot-clé du nom de domaine est recherché et concurrentiel, plus le nom de domaine vaudra cher. Le second outil permet d’observer graphiquement la tendance de recherche d’un mot-clé.

Faire évaluer un nom de domaine par un spécialiste

Si vous n’êtes pas familier avec le marché des noms de domaine, la meilleure solution pour évaluer un nom de domaine reste de le faire évaluer par un spécialiste.

Vous pouvez demander un avis concernant un nom de domaine sur un forum de domaineur. Domaineur.com et ForumNdd.com disposent par exemple d’une rubrique « estimations ».

Pour une estimation plus complète, vous pouvez passer par une entreprise spécialisée (attention aux arnaques !). Plus d’informations sur cette page

Dans tous les cas, ne prenez aucune estimation (humaine comme automatique) pour argent content. L’estimation ne fournit qu’un prix semblant raisonnable pour un nom de domaine donné.